Le choix

Quand on voit le petit plus sur le test de grossesse, on saute de joie (ou pas), on réalise pas (ou que trop).

On l’annonce à tout le monde, on le crie sur tous les toits. Bref on est heureux (ou pas).

Et puis rapidement se posent plein de questions dont notamment celle du choix du prénom.

Je suis souvent étonnée par les choix que j’entends et des fois interloquée.

En France, on est libre du choix du prénom de l’enfant à partir du moment où il ne porte pas atteinte à l’intégrité de l’enfant. Cette décision d’accepter ou non ce prénom appartient au préfet de la région où est né l’enfant. Mais tout d’abord c’est une préposé à la mairie qui décide ou non.

A ça je me pose la question, qui est cette personne qui peut décider de la validité du prénom de mon enfant ? Et si oui, si je veux qu’il porte le prénom que je veux, pourquoi il peut se permettre de me dire foucke ?
Non parce que bon, en tant que parent ne veut-on pas le meilleur pour notre enfant ?

Mais le choix du prénom est en fait un acte purement égoïste. En effet, l’enfant n’a pas son mot à dire. C’est un prénom qui nous plait à nous.

Personnellement quand nous avons décidé du prénom de nos enfants, on s’est posé plusieurs questions :

– est-ce que ça nous plait ?
– est-ce que ça ne sera pas trop compliqué à prononcer ou écrire ?
– est-ce qu’on ne va pas se moquer de lui ?

Et puis finalement, on a surtout essayé qu’il ne soit pas trop ridicule.

Je ne sais que trop penser de la mode des Brandon, Kevin et autre BeverlyHills mania. Je me doute que ca devait plaire à leur parent mais franchement quand on appelle son enfant Jean-Kevin ou Thérébenthine, ca ne va pas lui pourrir un peu la vie ?

Publicités
Cette entrée a été publiée dans Tout.

8 commentaires sur “Le choix

  1. Maëva dit :

    Des fois, on se demande ce que les gens ont dans la tête…! Jsuis même pas sûre qu’ils voient que ça pourrait poser problème. Ou alors, il se vengent de leur propres parents !

  2. vero dit :

    je pense qu’il y a des parents qui zappent les étapes 2 et 3 de ta réflexion
    d’où une possibilité d’intervention (ca a qd même évité a un gamin de s’appeler Titeuf …)

  3. Mam' Plume dit :

    On a cherché quelque chose qui nous plaisait, je pense que ça c’est inévitable… J’ai évité pleins de prénoms d’enfants que je connaissais (je n’avais pas envie d’associer ma fille avec tel enfant…), et surtout, surtout on a essayé de trouver un prénom qui aille avec son nom de famille et qui ne soit pas imprononçable, qui ne suscite pas des jeux de mots, etc…. J’espère qu’on a réussi et qu’elle aimera son prénom lorsqu’elle sera plus grande… Bref j’ai fait le contraire de ma mère 😀

    • marymininous dit :

      C’est dur de savoir s’il va lui plaire au non ! Moi je n’ai jamais aimé le mien … j’espère que ma fille aimera le sien mais bon on verra pour le moment elle le trouve chouette !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s