Un doigt en trop ?

En surfant sur les blogs, je suis tombée sur un article qui m’a interpellé. Cet article concernait l’utilité des 5 doigts de la main.

L’évolution de l’être humain veut que certaine partie de notre corps humain disparaissent comme les dents de sagesse ou apparemment dans le futur les canines.

Mais alors le direz vous ? Pourquoi je parle des doigts ? Suite à cet article je le suis demande quelle autre partie du corps pourrait on modifier sans que cela n’altère notre quotidien ?

Je me suis quand même focaliser sur l’article de Cynthia. Commençons par les doigts. Personnellement, je pense comme elle, 5 doigts… Quel intérêt …
C’est pénible à dessiner, et est ce qu’on les utilise tous ?
Je ne décrirai pas l’utilité de chaque doigt Cynthia la très bien fait. Je n’ai rien à ajouter de plus.

Quand on y pense, l’auriculaire est le plus inutile. On arrive très bien à prendre un objet sans lui. Alors je le conçois comment faire avec la tasse de thé … Bah on lèvera l’annulaire tout simplement.

Je prend pour exemple notre grand copain Mickey (ne fait pas semblant de ne pas le connaître sinon je te chante la chanson de La Maison de Mickey) bah si on regarde bien il n.a pas 5 doigts et ça ne l’empêche pas de vivre de folles aventure.

Les dessinateurs de personnage l.ont très bien compris, pas de cinquième doigt. Et on n’en a jamais vu un râler parce qu’il n’avait que 4 doigts !

Je pense que de nos jourś il faut aller de l’avant et arrêter de regarder dans le passé. La main à 5 doigts c’est à l’époque de l’homme de cromagnon. Montrons au monde qu’on peut se débarrasser de tout ce qui est inutile !

Alors je propose qu’on supprime notre auriculaire. Bon dans un premier temps pour vous habituer, mettez simplement du scotch et après prenez rendez vous chez le chirurgien pour vous le faire enlever.

Après cette petite expérience venez le dire si vraiment vous avez besoin de ce doigt !

Je ferai par la suite une pétition pour la suppression de la main à cinq doigts !!!!

Encore une mise à jour

Non non, je ne vais pas te parler de la dernière mise à jour de Windows et sa énième version (ah non juste la 8ème) !

Voilà aujourd’hui, je fais encore une mise à jour sur mon état civil : je passe à la version 3.0

Alors que des amies ont mal vécu cette MAJ, ma soeur qui nous fait limite une dépression de la version 2.5.
Moi ça va j’ai bien tout encaisser, pas de bug, pas de problème d’affichage rien de tout cela. (enfin à l’heure où je t’écris ce billet je suis toujours en version 2.9).
Du coup, comme à chaque zéro, je me fais une petite rétrospective.

Je suis sortie sur le marché en 1983.

Je fais partie de la génération des booms technologiques.

J’ai commencé ma drogue de la télé avec Bibi phoque avec Dorothée sur Antenne 2.

J’écoutais mon 33 tours de Anne et aujourd’hui je connais encore la chanson de la Petite Sirène par coeur !!

J’ai découvert les mangas avec Dragon Ball (sans Z et cie) avec Dorothée et je surkiffai les Chevaliers du Zodiaque.

A l’école, je jouais à l’élastique, au loup, je lisais tout le temps. Je me cachais sous le tamaris de mes parents pour lire ou dans le grenier pour que mes soeurs me laissent tranquille. Je relisais les mêmes livres toujours et encore car le budget livre à la maison était serré.

J’avais de l’argent de poche : 50 francs par mois avec lequel je m’offrais une bd d’Astérix. Je voulais avoir la collection complète.

Au collège, je jouais aux pogs, on se lançait des Ta mère tout le temps. C’était encore l’époque des smacks et non des 06.

J’allais dans des cabines téléphoniques à pièces puis à carte pour appeler ma maman pour me chercher. Et elle n’avait pas de gps d’enfant pour savoir où j’étais. Elle me faisait confiance. Et elle pouvait encore faire confiance au monde environnant.

On écoutait les boys bands… enfin les potes écoutaient ça. Moi je restais sur U2, Renaud, Téléphone …

Je regardais les films sur VHS et on bidouillait les K7 achetées pour enregistrer dessus. J’avais mon baladeur auto-reverse  On avait une platine de salon avec les CD énormes pour lire les films (ça n’a pas duré longtemps) et je rembobinais mes K7 audio avec un crayon de papiers.

Je n’avais pas le droit de regarder la télé le mercredi matin (pendant les devoirs). Alors je l’éteignais une heure avant que mes parents rentrent. Et oui c’était des télés cathodiques, et il leur fallait du temps pour qu’elles refroidissent.
On avait un magnétoscope à touche manuelle comme pour les lecteurs K7 et ça a été la révolution quand on a changé pour un qui avait le showview !!! (ma mère devenait dingue avec toutes les télécommandes :p ).

Je n’ai pas fait de bêtise ni de crise d’adolescence. D’ailleurs je charrie souvent ma mère comme quoi je devrai me rattraper pour mes trente ans.

A 19 ans, j’ai enfin rencontré un homme (mouais à 25 ans on va dire que c’est un homme 🙂 ) qui m’a aimé pour ce que je suis et avec mes rondeurs. Je n’étais ni sa meilleure amie ni sa soeur. Je ne savais pas à l’époque que ce serait l’homme de ma vie et le père de mes enfants.

Ses 10 dernières années, j’ai eu mon DUT, j’ai trouvé du travail.
Je me suis mariée et un an plus tard, une Gonzesse pointait le bout de son nez.
J’ai du déménager et quitter mes racines. Cela va faire trois ans cette année. Je pense aujourd’hui que c’est la pire période de cette ère. Je cherche par tous les moyens de retrouver mes racines, ma famille et mes amis.

J’ai découvert le monde des blogs d’abord de bd avec Laurel et Maliki et ensuite des mamans en premier avec Le Vaisseau Spatial de Dark Maman et ensuite Le Monde de Mère Geek. D’ailleurs grâce (à cause) de cette dernière, j’ai ouvert le mien.

Juste avant ça, un Pierrot avait décidé de venir découvrir notre planète.

Durant un de congé parental et de blog, j’ai rencontré des gens supers, découvert le portage. Je continue d’écrire sur ce blog, à un rythme peu soutenu juste quand l’envie et l’inspiration me prend.

Aujourd’hui, je suis en mode 3.0 et je suis contente.

Une rencontre meetic (ou pas)

Une discussion.

Une envie.

Une opportunité.

Une rencontre.

Il y a quelques mois j’ai commencé à discuter avec une fille sur Internet. On discutait de tout de rien mais c’était bien sympa.
Mais voila la distance nous sépare. Dans mon Isère d’adoption, je suis éloignée de tout et surtout de tout le monde et plus le temps plus je m’en rends compte.

Cette distance nous empêche de nous rencontrer, de nous parler de vive voix mais surtout de nous voir. Cette situation devient pesante.

Et puis une jour cette opportunité. Le travail m’envoie près de chez elle !

Je compte les jours.

J’attends ce moment où l’on se verra, où l’on se sourira. Ou pas ! Bah oui on n’est jamais sûr avec Internet.

Je suis dans mon train et j’ai peur mais en même temps je suis excitée. Une nouvelle rencontre, une nouvelle vie dans ma vie…

Je lui dis par sms que j’arrive enfin à la gare (avec 10 minutes de retard merci …. ). Elle me répond qu’elle est déjà en route et arrive bientôt !

Je panique … QUOI ??? DEJA  mais je dois encore prendre le taxi, aller à l’hotel, poser mes affaires et me refaire une beauté …

Et puis si elle arrive en premier, elle me verra et peut-être qu’elle sera déçue du résultat !! Elle partira en disant qu’elle a eu un empêchement et voilà tout sera terminé. Je ferai mieux de tout annuler au lieu d’éventuellement la décevoir !

Non Mary allez prend ton courage à deux mains et vas y fonce !! Une rencontre ne se présente pas à tous les coins de rue !!!

J’arrive devant mon hôtel avec une certaine appréhension. Où sera-t-elle  ? Me reconnaîtra-t-elle ? Voudra-t-elle rester avec moi ???

Et là un sms pour me dire qu’elle est juste derrière moi !

Je suis rassurée, je n’ai pas Quasimodo en face de moi (bah oui quoi c’est dans les deux sens !!!  Et puis même Esmeralda n’a pas voulu de lui alors bon …).

Raté pour se faire une beauté, je prends juste le temps de déposer ma valise et on y va.

On a mangé dans un restaurant italien.

On a discuté, papoté, rit … Ce n’était pas comme si on se voyait pour la première fois. Juste une évidence 🙂

Cela faisait longtemps que je n’avais pas passé une soirée simple sans complications, sans pleurs sans enfants. Et ça m’a fait un bien fou !!

Et puis le repas s’est terminé et on a dû se séparer.

De mon côté, j’espère que ce n’était qu’un au revoir et que la distance ne nous freinera plus autant.

Une discussion.

Une envie.

Une opportunité.

Une rencontre.

Merci à Facebook de m’avoir fait rencontré cette blogueuse !

PS : je vous rassure j’aime toujours autant mon mari 🙂

Mardi Musique #1

Je participe aujourd’hui au rendez de vous de mamourblogue pour le Mardi Musique.

Le principe est simple : prendre une chanson qui vous évoque quelque chose et nous le faire partager !

Ce soir voici ma participation :

Il y a quelques mois, j’ai eu la chance de rencontrer deux personnes.

Ces deux personnes, des femmes, étaient des connaissances de FB mais sont devenues au fil du temps des amies, des personnes sur qui je peux compter quand je ne vais pas bien, quand j’ai besoin de conseil ou juste envie de papoter 🙂

Alors j’ai pris mon petit sac rose, j’ai mis quelques affaires, et comme une gueudin, je suis allée à l’aéroport et j’ai attendu. Bah oui 3h30 de retard, je me suis dis ça commence mal !!

A l’heure de décoller (l’heure où j’étais censée arriver), j’ai failli annuler et rentrer chez moi parce que bon sur deux jours du coup, ça devenait chaud ! Et puis je suis une peureuse et ultra timide (si si je t’assure même si personne ne me croit, je prends énormément sur moi pour ne pas l’être), alors aller seule chez quelqu’un que je n’ai jamais vu, c’est limite mon Koh Lanta !!!

J’ai rencontré une douceur dans un premier temps, un arbre fort et fragile à la fois, protégeant de ses branches deux pommes. Ces pommes sont géniales, sans même me connaître, j’ai eu droit à un accueil chaleureux et pleins pleins de calins. Le jardinier qui s’occupe de se faire grandir ces pommes et cet arbre, est souriant.
Pour qu’un arbre et ses fruits grandissent, il leur faut de l’amour et du soleil. Le jardinier leur apporte tout ça et pas besoin de chercher loin ça se voit tout de suite !

Le lendemain, j’ai eu la chance de rencontrer la maman d’une adorable puce. Bizarrement avec elle, je n’ai pas été timide 🙂 On a rigolé et papoté toutes les trois !

Depuis ce week end, j’avoue ne pas être tout à fait la même que celle qui attendait désespérément son avion.

Alors les filles, merci à vous et j’espère à tout vite !!!!

Vous trouverez d’autres participations au Mardi Musique ici :

Mamourblogue

18 mois

Non je ne vais pas te parler des progrès de Pierrot.

Il suit l’évolution normale que tout le monde connaît chez un enfant.

Ce soir, je suis seule avec mes enfants et je me suis rendue compte d’une chose qui ne m’avait pas frappé jusqu’alors.

Je suis rentrée à 18h. Je savais qu’il restait de la tartiflette. Du coup, j’ai fais chauffer pour les Minis.

Jusque là rien d’anormal, tu me diras.

Pierrot mange tout seul à table, pendant ce temps là je m’occupe de Gonzesse.

Et puis le repas se termine dans le calme. Déjà là tu vois le truc louche non ?

Je pose Pierrot par terre et Gonzesse qui me demande si elle a encore le temps de jouer avant de se coucher. Je lui ai répondis que oui, sans problème.

Et là je l’entends dire à son frère « allez viens Pierrot ! » et ils se sont mis à courir autour de la table, partout dans le salon/cuisine avec des éclats de rire et des cris à te percer les tympans.

Pendant ce temps, là j’ai sortit mes légumes (oui je sais ma vie est passionnante) parce que je suis seule jusqu’à vendredi aprem. J’ai donc voulu prendre de l’avance et faire de la soupe pour les soirs. Plus rapide et un des rares plats où je ne me bats avec Gonzesse.

Et là paf ! Pastèque !

art-sculpture-pasteque-16

Non je déconne !

Je lève la tête, regarde mes enfants. Je sens mon fils courir et s’agripper à mes jambes pour échapper à sa soeur et repartir de plus belle.

Et ça a été la révélation ! J’ai attendu 18 mois pour voir ça et me sentir bien. Je me suis sentie bien parce que j’étais entourée des rires de mes deux enfants jouant ensemble et moi pouvant faire autre chose.

Pour une fois, je n’étais pas là à dire à Pierrot d’attendre parce que je ne pouvais pas le prendre dans les bras parce qu’il chouinait de fatigue.

Et ma fille qui était géniale, cherchant un mouchoir pour essuyer le nez de son frère, de le rappeler à l’ordre pour ne pas qu’il se mette debout sur le canapé. Une vraie grande soeur qui prend son rôle à coeur.

18 mois et la vie est enfin devenue un plus facile avec mes enfants grâce à l’autonomie de Pierrot.

18 mois pour qu’ils jouent enfin ensemble et que je vois une complicité naître entre eux.

18 mois pour que Pierrot se mette à sourire devant la photo de sa soeur.

Et chose qui n’est pas négligeable, Pierrot a retrouvé sa maman qu’il avait un peu beaucoup délaissé au profit de papa.

4 mois pour qu’il ne m’en veuille plus d’avoir repris le travail.

Alors ce soir, malgré le fait que je sois seule, je suis zen et j’ai la sensation d’avoir passé une bonne soirée et j’espère que le reste de la semaine continuera comme ça !

Mon avis sur : The Hobbit

Alors déjà ouahhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhh, j’ai réussi à aller au cinéma ! Ca ne m’était pas arrivé depuis février 2012 …

Hop vacances de Noel, les Minis gardés chez papy et mamy. Pierrot dort déjà. On réfléchit … Et si on se faisait une toile ???

Moi : Oh oui en plus il y a deux films que j’aimerai bien voir ! The Hobbit et Mais qui à re tuer Pamela Rose ???

Bon bah le cinéma près de chez mes parents a décidé pour nous, ils ne diffusent pas Pamela Rose.

On a le choix entre la version 3D et la version 2D … mouais on n’a pas de carte de réduction donc on va choisir la 2D.

On arrive au cinéma, on vérifie les horaires et on va à la borne pour les tickets (bah oui un être humain c’est plus chiant à entretenir !). Et là … WTF !!! 10 euros 30 la place …. Tin la veille, j’en ai eu pour 22 euros au restau … Franchement c’est normal que les gens regardent en streaming ou téléchargent après …

On attend et là je me dis que dans ce cinéma, ils ont été intelligents … la sortie est à la même porte que l’entrée dans la salle … ah bah oui c’est bien connu que les gens attendent que les autres sortent pour entrer comme pour le tram … Mais bon là je m’égare.

Les bandes annonces commencent et là déjà 2 films que me tentent pour plus tard. Là je me dis que ça va être dur de faire garder les loulous sans papy et mamy auprès de nous. Bon Django je me débrouillerai mais je ne raterai pas un Tarantino et en plus il y a Leo quoi !

hobbit

Le film commence, commence, commence, mais mince !! Quand est-ce qu’il démarre réellement ??? L’histoire de la cité des nains est super sympa, vachement bien faite (limite j’ai regretté la 3D).

Mais après …..

L’intrigue de l’histoire est looooooooooonnnnnnngue à venir. C’est sympa les nains mais au bout d’un moment tu as envie de savoir ce qu’ils foutent là. La chanson est marrante mais à ce stade, j’espère juste qu’ils ne vont pas coller à l’univers de Tolkien et mettre des chansons toutes les 2 minutes.

Ok l’intrigue est mise en place. Bilbo part à l’aventure (même s’il hésitait … on savait dès le départ qu’il accepterait). Les nains sont avec lui et se moquent de sa maladresse.
Alors c’est sympa, ils ont dit les noms des nains mais euh tellement rapide que tu ne retiens que le roi des nains (si si arrêtez on le sait il va être le roi). Y’a un nain marrant que j’ai cru presque tout le film que c’était Gimli tellement il lui ressemblait.

Le film se passe sans trop d’intrigue avec certains personnages présents dans LOTR (Lord Of The Ring). On revoit notamment Gandalf (bah oui !), Saroumane, Galadriel et le seigneur Elron (il a bien changé quand même depuis Priscilla Folle du Désert 🙂 ).

Plus le film passe, plus un truc me dérange …

Il est complètement calqué sur la trame de La Communauté de l’Anneau.

La Communauté de l’Anneau :

-Un prologue pour expliquer la chute des rois et le Retour de l’oeil de Sauron
-Un hobbit est désigné pour changer le destin
– 3 hobbits partent pour rejoindre Gandalf à un point donné
– Gandalf se prend le chou avec Saroumane et demande à un papillon de chercher un aigle pour se sauver
– Ils se font attaquer par les rois mort portant l’anneau
– Ils sont sauvés in extrémis par les Elfes
– Ils se retrouvent à Fondcombe
– Ils partent et une grande bataille dans la forêt où on perd Boromir (dommage d’ailleurs mais deux hommes c’est de trop !)

The Hobbit : le voyage inattendu :

– Un prologue pour expliquer la chute de la cité d’Erebor par l’attaque du dragon Smaug
– Un hobbit est désigné pour changer le destin et aider les nains à récupérer leur cité
– Un hobbit et 12 nains partent par la foret et se font attaquer par des orques
-Gandalf murmure à un papillon et des aigles viennent les sauver
– Ils sont sauvé in extrémis par des Elfes (mais là c’est le hasard)
– Ils se retrouvent à FondCombe
– Gandalf se prend le chou avec Saroumane, où il lui explique le pourquoi de la quête et lui dit qu’il y a un mal plus sombre qui se réveille
-Les Nains se barrent à la sauvette et il y a une grande bataille où ils s’en sortent tous vivants et Bilbon rencontre Gollum

Vous ne trouvez pas des similitudes ??

La grosse différence c’est qu’ils sont toujours 13 à la fin et donc pas un mort.

Personnellement, moi qui avait adoré la trilogie de LOTR et qu’à chaque fois que je sortais du cinéma, je me disais ENCORE !!!

Là je suis sortie déçue, j’avais l’impression de voir une version baclée de ce film. Les effets spéciaux sont relativement bien faits mais on a la sensation de se retrouver plus de 10 ans en arrière. L’incrustation des images est très présentes.

J’aurai peut-être été moins déçue avec la 3D.

Au final, pour donner mon point de vue, je trouve le film bien fait, tu en prends quand même bien les yeux mais ça s’arrête là.
Tu n’as pas une seule fois peur pour les personnages car tu sais que Bilbon et Gandalf vont s’en sortir. Tu sais déjà que Saroumane prépare le retour de Sauron. Encore un point négatif, certaines scènes sont trèèèèèèès longues et auraient mérité d’être raccourcies comme la scène du banquet au début du film, la scène avec les énigmes de Gollum et aussi celle avec la bataille des Orques où finalement tu sais dès le départ que Thorin va aller faire son kéké et combattre l’autre avec son loup pour monture et que Bilbon va aller faire son kéké lui aussi pour gagner la confiance de Thorin …
Beaucoup de choses sont prévisibles et c’est bien dommage.
Il aurait dû sortir avant LOTR, on aurait attendu plus de choses, on aurait eu plus de sensation et surtout plus d’attente. Là c’est comme de lire la fin du livre avant le début.

J’irai voir les suites car j’adore l’univers quoi qu’il arrive mais je n’irai pas par passion mais par curiosité de la suite de l’histoire.

Voilà c’était mon point de vue.

Si tu veux voir un autre point de vue sur le film c’est par ici :

chez Mili

 

 

Un famille stéréotypée ???

Il y a peu, j’ai commenté sur un article (oui tu vois je tiens ma résolution) chez Baby Pop et j’ai lu les commentaires qui étaient sur l’article.

L’article est très chouette et parle de l’éventualité de faire son deuil pour un éventuel troisième enfant.

Je connais relativement bien le sujet je suis en plein dedans. Autant je ne veux pas de troisième enfant, autant le fait de me dire que je ne serai plus enceinte, que je n’aurai plus de nouveau né dans mes bras en peau à peau, est une chose un peu dire à encaisser et j’ai encore bien du mal à m’y faire. Voire je ne m’y fais pas du tout

Donc je me mets à lire les commentaires et il y en a un qui m’interpelle sur le fait qu’une famille avec deux enfants est un peu stéréotypée ou dans les normes.

Déjà quand j’ai annoncé que le deuxième serait un garçon, on m’a souvent sorti que je pouvais m’arrêter là vu que j’avais les deux. Bah heureusement qu’il n’y a pas 6 sexes différents sinon on en aurait des familles nombreuses ….

Dans le principe oui, ça peut être marrant … le choix du roi etc etc etc … (oui je mets etc et des points de suspension na !). Mais euh c’est quoi cette norme ????

Donc si on ne fait deux enfants et qu’on s’arrête on est dans les normes ?

Personnellement, le fait d’avoir deux enfants n’a pas été régit par des normes. Je ai eu le sentiment  quand Pierrot fut plus grand et qu’il a commencé à marché qu’on était au complet.

Pour moi une famille n’a pas de normes. Une famille c’est un et c’est tout. L’essentiel c’est que tu te sentes bien, que tout le monde est sur la même longueur d’onde.

Je sais que si un troisième arrivait, je me retrouverai désemparée comme s’il y avait un déséquilibre. Mais voilà il y a d’autres personnes qui veulent une famille nombreuse, bah en quoi c’est être hors norme…

Je viens d’une famille de 5. On est trois filles, on a grandit en devant partager notre chambre. Mes parents avait une 205. Et bah si on regarde c’est pas vraiment dans les normes.

J’ai la sensation que notre monde veut à tout prix tout normaliser, tout entrer dans des cases …

Bah je dis merde aux cases …

Une famille doit être le reflet de ses membres alors comment rentrer dans des cases ? On n’est pas tous identiques !

 

Bon bah voilà je n’ai pas de chute ni de fin, juste un article un peu décousu sur ce que j’ai pu lire.